menu close menu

La Flore, liste des essences

Liste des essences du parc d’Auzon

feuille de Sassafras

Repousse semi-naturelle de Sassafras

Coté botanique, sont présentes de très nombreuses essences : d’arbres et de plantes.
Telles que relevées par Georges Callen, Ingénieur Horticole, Maître de conférences au Muséum d’histoire naturelle, ancien directeur de l’arboretum de Chèvreloup (Yvelines) :


Hypericum patulum
Pinus laricius corsicana (Pins negra)
Taxux Baccata (Allée d’ifs)
Juglans nigra
Gingko biloba
Maclura aurantiaca
Acer platanoïdes
Prunus avium
Acer pseudoplatanus
Magnolia soulangeana
Eleagnus pungens
Sophora japonica
Tilia platyphyllos
Carpinus betulus
Aesculus hippocastanum
Anemona sylvatica
Ruscus aculeatus
Prunus serotina
Taxus baccata fastigiata
Pseudotsuga menziesii (Douglas)
Mahonia aquitdium
Sambucus
Populous alba
Castanea sativa
Betula pendula
Prunus padus (bois puant)
Platanus hispanica


Pieris japonica
Robinin pseudoacacia
Gaultheria ? shallon
Philadephus
Liriodendron tulipifera
Narcissus
Abies grandis
Chamaccyparis lawsonia
Polygonatum multiflorum
Ilex aquifolium
Conicera periclymenun
Picea abies
(Vers le Bief)
Pterocarya caucasica fraxianigolia
Pinus strobus
Abies nordmaanniana
Thuya plicata
Spiraea
(Vers le Sacré coeur)
Lortraea clandestina (fleurs bleues au sol que l’on retrouve uniquement à Balaine)
Prunus padus virginiania
Prunus laurecerasus angastifolia
Oxalis
Prunus lusitanica
Phyllostachys viridi-glauscesceus (bambous)
Taxodium distriichum

Sequiodendron giganteum
Juniperus chuncasis
Alnus glutinosa (berge étang)
Fraximus excelsior
(Vers l’île)
Nyssa sylvatica
Sassafras albidum
Crataegus oxyacanthga (laevigata)
prunus serotina (section Padus)
liquidambar styracillua
corylus colurna
phyllostrachys negra (bambou noir)
Deuxième partie du parc  (non inventoriée intégralement)
Noisetier de Bysance, hêtre rouge, rhododendrons,
Fagus sylvatica ‘Purpurea’
Parthenocissus quinquefolia
Cornus Mas
Corylus colurna
Cyclamen europaeum

et recemment découvert par l’ONEMA des fougère royale (osmunda regalis)

En gras, les essences particulièrement intéressantes

De son coté Philippe TREYVE, expert auprès de la Cour d’Appel, membre du Comité des Parcs et Jardin d’Auvergne et descendant des TREYVE qui ont planté le parc comme beaucoup d’autres parcs et jardin dans l’Allier et la Nièvre considère comme que certains arbres devraient être inscrits comme arbres remarquables :

au moins un des 4 grands tulipiers de Virginie, les cyprès chauves, un grand hêtre pourpre.

L’intérêt se porte aussi sur un grand Gleditsia triacanthos et un Fagus sylvatica ‘Purpurea Tricolor’

Lors de la visite guidée du 29 mai 2010 a été remarqué de surcroit un trés vieux chêne. (300 à 400 ans)

Voir la Faune

Share Button