menu close menu

le moulin

Moulin Méchin archives leger

Acte relatif au Moulin 20 aout 1621

Le long de l’Ozon, le Moulin Méchin est un moulin à eau qui s’est arrêté de travailler il y a à peine quinze années. Son mécanisme intérieur est intact. A l’extrémité du parc d’Auzon, celui-ci, par sa situation en aval de la rivière permet de réguler le niveau d’eau dans le bief et la rivière.

Présent depuis le XVII siècle, de nombreuses archives sont conservées, tant sur les architectures successives que sur la vie même du moulin. (registres etc..).

Si le moulin a été restauré dans sa partie habitation,
et que la partie mécanisme est resté en l’état – d’où son intérêt –
il est difficile de maintenir la roue en état dans la mesure où elle peut tourner
(pour des raisons de sécurité).

Le moulin est à la limite du parc et permet de réguler aujourd’hui le niveau d’eau de l’étang principal du parc (refait il y a peu voir la page projets de l’association)
Il y a encore une dizaine d’années il était encore actif.
Les vannes (Pelles) étaient alors essentiellement utilisées pour assurer en toutes saisons une alimentation régulière en eau sur la roue.
En période de pénurie d’eau, un moteur electrique prenait le relais pour assurer le fonctionnement des machines.
Son mécanisme, conservé en l’état, est un témoin étonnant de l’époque où celui-ci alimentait notamment les boulangeries environnantes. Les courroies en cuir, les roues, les dents en bois sont conservées.
Seule la roue s’est détériorée et devrait faire l’objet d’un projet de restauration par un artisan spécialisé.
Si vous êtes intéressé pour contribuer à cette restauration, à titre personnel ou par le mécénat d’entreprise contactez l’association des Amis du Parc d’Auzon.

Share Button